Équipe 1

Dans le vif du sujet !

Pour son premier match de la saison, dimanche 8 septembre à 15 heures, le SAH accueille déjà un gros morceau de la poule en la personne du CA Lannemezan.

vif-du-sujet

Maintenus l’an dernier assez facilement dans la poule 4, et surtout vainqueurs du challenge de l’Espérance, les Hauts-Pyrénéens ne cachent pas leurs espoirs pour cette nouvelle saison. Des espoirs nés d’un recrutement réussi et de sorties probantes en matchs de préparation, comme ces deux victoires contre les espoirs d’Auch (28-10) puis face à Périgueux (18-14), l’un des ténors de la Fédérale 1.

Côté recrutement, le CAL a engagé au minimum un joueur par ligne devant et a doublé ses postes derrière. Avec quelques noms bien connus comme le pilier Alexandre Barozzi (Brive) ou le deuxième ligne Magname Koita (Six-Fours). Les autres recrues sont Anthony Gimenez (deuxième ligne, Montréjeau), Victor Gisberg (troisième ligne, Pau), Paul Trepout (troisième ligne, Tarbes), Benoît Péré (troisième ligne, Juillan), Larry Hueber (demi, Auch), Hugo Hernandez (demi, Colomiers), Jean-Baptiste Quintana (centre, Tarbes), Etienne Rossignol (centre, Pau), Antoine Pays (centre, Tarbes), Nicolas Duran (ailier, Castanet), Christophe Carbo (arrière, Lourdes).

Si bien que les entraîneurs Vincent Baute et Laurent Dossat font preuve d’un certain optimisme : «  Je trouve notre poule très homogène avec deux clubs, Valence-d’Agen et Tyrosse, au-dessus du lot. Mais, très humblement, rien ne nous interdit de regarder vers le haut du tableau », a déclaré ce dernier à La Dépêche du Midi. Autant dire que les Lannemezanais se verraient bien gagner à Hagetmau pour lancer leur saison sur de bonnes bases.

La méfiance est donc de mise pour l’entraîneur des trois-quarts hagetmautiens Benjamin Bagate : « C’est une équipe qui monte en régime par rapport à la saison dernière car ils ont bien recruté, notamment dans le cinq de devant. Ils ont un peu le même profil que nous avec un petit budget mais des valeurs énormes. Je connais bien l’entraîneur des avants Laurent Dossat puisque j’ai passé le BE avec lui. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’idées sur le jeu et je suis convaincu qu’il vont nous poser des problèmes dimanche. C’est une certitude. Ils seront à son image : vaillants, courageux, ils vont sauter sur la moindre occasion pour nous mettre des points. »

Mais Benjamin Bagate sait aussi que son équipe a des arguments, surtout quand elle évolue à domicile : « On reçoit donc on se doit de faire ce qu’il faut pour l’emporter. Quel que soit le score il faut qu’on les batte afin de rentrer de plain-pied dans le championnat. »

Coup d’envoi 15 heures. Matchs des réserves à 13 h 30.