Équipe 1

SAH-Mauléon : le moment est venu

Dimanche dernier, les Hagetmautiens ont bousculé les Lourdais pendant plus d'une heure.

Dimanche dernier, les Hagetmautiens ont bousculé les Lourdais pendant plus d’une heure. (Photo Jean-Louis Tastet)

Après une première sortie ratée devant son public et un déplacement prometteur à Lourdes, le SAH se doit d’ouvrir son compteur de victoires lors de la réception de Mauléon ce dimanche 22 septembre. D’autant que les Hagetmautiens recevront à nouveau le dimanche suivant l’équipe de Blagnac. L’occasion est donc belle de se donner un peu d’air au classement pour aborder la suite du championnat avec confiance.

Dimanche dernier, le SAH s’est racheté de son premier match à domicile en passant de peu à côté de l’exploit sur le terrain de Lourdes. Menant au score à un quart d’heure de la fin, les Hagetmautiens se sont finalement inclinés 27-22. Suffisant toutefois pour récolter un premier point de bonus défensif, qu’apprécie à sa juste valeur le capitaine Julien Langlade : « On est partis là-bas avant tout pour se rassurer et redorer le blason du club après notre non-match contre Lannemezan. C’est un point de gagné mais on peut avoir des regrets sur le match parce qu’il y avait peut-être la place pour mieux faire.  Il y a soixante-dix minutes cohérentes de notre part. On mène à dix minutes de la fin puis on touche le poteau sur une pénalité et le match tourne. Ils reviennent chez nous, on rate une touche alors qu’on a l’occasion de se dégager, on prend trois points et on se désagrège sur les dix dernières minutes.”

Néanmoins les Rouge et Bleu ont rendu une copie intéressante, en inscrivant notamment le seul essai du match par le troisième ligne Lartigau.

Mais Mauléon, malgré son statut de promu et de petit poucet de la division, demeure un redoutable adversaire. En témoigne sa victoire inaugurale contre Lourdes (29-14), même si dimanche dernier, les Souletins se sont logiquement inclinés sur leur terrain face à Oloron (16-22). “Ce n’est pas par hasard qu’on va en finale de Fédérale 2, conclut Julien Langlade. Pour l’avoir vécu, je sais que sur la dynamique d’un tel parcours, on peut réaliser de belles choses. Ils vont jouer crânement leurs chances, comme de bons Basques qu’ils sont.”

En bons Landais, les Hagetmautiens devront donc se méfier. Sans pour autant se crisper, car en jouant libérés sur le terrain de Lourdes, ils ont montré qu’ils étaient capables de faire de belles choses. Le moment est venu de le montrer à leur public.

Coup d’envoi à 15 heures. Match de la B à 13h30.