Équipe 1

Castanet : dernier défi avant la trêve

Ce dimanche, le SAH se rend chez des Castanéens en pleine confiance, avec l’espoir de ramener quelques provisions supplémentaires pour passer Noël au chaud.

Jean Dupouy et les Hagetmautiens devront empêcher les Castanéens d'obtenir un sixième succès de rang. (Photo Jean-Louis Tastet)

Jean Dupouy et les Hagetmautiens devront empêcher les Castanéens d’obtenir un sixième succès de rang. (Photo Jean-Louis Tastet)

Les Hagetmautiens auraient dû goûter dès le week-end dernier un repos bien mérité mais la météo en a voulu autrement. Les précipitations qui se sont abattues sur la région Midi-Pyrénées il y a quinze jours ont contraint Lannemezan, Bagnères-de-Bigorre, et donc Castanet à reporter leurs matchs à domicile de la dernière journée de la phase aller.

Alors que Valence-d’Agen, Blagnac, Oloron et Tyrosse ont déjà remisé les crampons, Hagetmau, Lourdes et Mauléon remettent une dernière fois le bleu de chauffe et se rendent respectivement à Castanet, Lannemezan et Bagnères.

La défaite à Lannemezan lors de la dernière journée, conjuguée à la victoire de Lourdes sur Mauléon dans le match des relégables, a ramené les Hagetmautiens à portée de fusil des Lourdais. Si Mauléon semble s’être condamné avec cette septième défaite en neuf matchs, Lourdes s’est relancé et viendra jouer son va-tout lors de la reprise le 12 janvier sur la pelouse de Georges-Dumartin.

Les Hagetmautiens présentent un bilan équilibré avec quatre victoires en neuf matchs depuis le début de la saison. Un parcours remarquable pour le petit poucet de la division qui a su bousculer la hiérarchie et surprendre ses adversaires avec un jeu complet et ambitieux. Seul problème : il n’a récolté qu’un seul point de bonus défensif lors de ses cinq défaites, sur le terrain de Lourdes. Il faut dire que pour l’instant, les Rouge et Bleu se sont déplacés chez le premier (Tyrosse), le deuxième (Oloron, où seuls quelques coups de sifflet les ont privés d’un bonus voire d’une victoire), le troisième (Lannemezan) et cette fois, chez le quatrième…

Un scénario inverse à celui de l’an dernier où le SAH avait d’abord arraché de nombreux points à l’extérieur en début de saison avant d’assurer à domicile lors de la deuxième partie du championnat.

C’est sans doute ce qui leur manque aujourd’hui pour se sentir totalement à l’abri, par rapport à des équipes comme Blagnac ou Bagnères qui ne comptent que trois victoires mais ont amassé six points de bonus, soit l’équivalent d’une victoire et d’un match nul, lors de la phase aller. Ce déplacement à Castanet, ainsi que les suivants lors de la phase retour, doivent donc être l’occasion pour les Hagetmautiens de grappiller ces quelques points supplémentaires qui pourraient compter en fin de saison.

Ce ne sera pas facile chez une équipe en pleine confiance, qui vient d’enchaîner cinq victoires consécutives après un début de saison en demi-teinte et pour qui l’objectif de la qualification passe par un sixième succès de rang face à Hagetmau : « Restons humbles et concentrés sur le sujet, affirmait l’un des leaders castanéens, l’ancien Toulousain et Rochelais Quentin d’Aram de Valada, dans La Dépêche du Midi. L’erreur serait de se croire au dessus. Il serait regrettable de gâcher toutes ces prestations qui nous ont fait revenir dans le circuit. Tout est fragile, nous l’avons connu à nos dépens. »

La mission s’annonce donc compliquée pour la première. Elle le sera sans doute aussi pour la B puisque Castanet n’est rien moins que le finaliste du championnat de France des réserves de Fédérale 1 l’an dernier face à Bourgoin-Jallieu après un parcours exceptionnel. Si l’équipe semble tourner un peu mois bien cette année, elle n’en demeure pas moins redoutable.

Un double défi pour les Rouge et Bleu, qui ont prouvé depuis le début de la saison qu’ils aimaient les relever.