Équipe 1

Les choses sérieuses commencent

Le SAH se rend à Orthez ce dimanche pour la première journée du championnat de France de Fédérale 2 (poule 7).

Olivier Beuste, formé à Orthez comme Guillaume Saint-Martin, aura à cpeur de bien démarrer la saison face à son ancien club. (Photo archives Jean-Louis Tastet)

Olivier Beuste, formé à Orthez comme Guillaume Saint-Martin, aura à coeur de bien démarrer la saison face à son ancien club. (Photo archives Jean-Louis Tastet)

“Je ne cache pas que ça nous arrange de nous déplacer pour la première journée, avoue Jérôme Labat. Cela nous enlève un peu de pression.” Le coach hagetmautien a sans doute en mémoire la réception de Lannemezan qui s’était soldée par une défaite lors de la première journée de la saison dernière.

Alors certes, il vaut toujours mieux commencer hors de ses bases mais à choisir, les Hagetmautiens auraient sûrement opté pour un autre terrain que celui d’Orthez. Car les Béarnais font partie des gros bonnets de cette poule 7, eux qui s’étaient qualifiés pour les phases finales l’an dernier avant de se faire éliminer en huitième.

Mais c’est une nouvelle saison qui commence, pour eux comme pour nous. Et il faut bien avouer qu’avant le coup d’envoi, les Rouge et Bleu du SAH ont acquis un peu plus de certitudes que leurs voisins lors de la phase de préparation.

Orthez s’est en effet incliné à deux reprises, dont le week-end dernier à domicile, face à Morlaàs en challenge. Malgré la large victoire obtenue entre temps contre Argelès-Gazost, l’entraîneur orthézien joue la prudence : “Sur le plan des résultats, c’est plutôt négatif, indique Philippe Ebel. Cela nous met une certaine pression en vue de dimanche. Mais on est quand même satisfaits du comportement des joueurs à l’entraînement. On a intégré une douzaine de nouveaux et avec les turnovers et les absences, il est normal qu’on ait des difficultés dans la circulation du ballon. Les joueurs ont besoin d’un peu de temps pour se connaître.”

Le SAH, de son côté, semble avoir déjà trouvé la bonne carburation, avec deux victoires en deux matchs remportées sur les terrains de Morlaàs (12-17) puis d’Argelès-Gazost (5-31). “On est très bien en touche et en mêlée, ce qui n’est jamais évident en début de saison, apprécie Jérôme Labat. Derrière, cela se met en place, avec Morgan Marchini qui réalise de bons matchs à l’ouverture. Les deux essais à Morlaàs sont notamment le fruit de deux combinaisons. Mais il faut aussi relativiser ces résultats et attendre de voir ce que cela donne en intensité réelle.”

Dimanche, les compteurs seront remis à zéro. Mais Hagetmau a les moyens de frapper un grand coup dès sa première sortie. Ce sera sans doute le souhait de Guillaume Saint-Martin et Olivier Beuste, les deux transfuges béarnais d’Hagetmau.

Et aussi celui de tous les supporters qui effectueront le court déplacement jusqu’à la cité de Gaston Phébus. En espérant qu’ils soient nombreux !

Allez le SAH !