Équipe 1

Repartir de l’avant

Défait à domicile le week-end dernier, le SAH se déplace dimanche chez le leader du Bassin d’Arcachon. Sans pression, les Hagetmautiens peuvent créer la surprise.

Le deuxième ligne Christophe Dastugues et ses coéquipiers voudront se racheter de la défaite face à Lombez-Samatan le week-end dernier. Photo Jean-Louis Tastet.

Le deuxième ligne Christophe Dastugues et ses coéquipiers voudront se racheter de la défaite face à Lombez-Samatan le week-end dernier. Photo Jean-Louis Tastet.

Après avoir tenu en échec Orthez sur son terrain lors de la première journée (18-18), le SAH s’est fait surprendre pour ses débuts à domicile (12-18) par une équipe de Lombez-Samatan revancharde après sa défaite inaugurale sur son terrain. « Contre Lombez-Samatan, on n’est jamais vraiment en danger mais on commet quelques fautes et le buteur adverse engrange, regrette Jérôme Labat. A partir de là on s’éparpille, on perd nos repères et chacun veut sauver la patrie de son côté. C’est dommage de ne pas avoir su rester sur ce qu’on avait défini. Ce manque de patience, c’est un signe d’immaturité. Pourtant on a l’occaison les plus franches avec deux en-avant commis dans l’en-but, un deux contre un d’école qu’on vendange ou encore cette percée de Morgan Marchini qui se fait cravater à un mètre de la ligne. Nous avons manqué de réalisme. »

Une défaite qui vient confirmer aux hommes du duo Labat-Toulouze que rien ne sera simple cette année. Et le calendrier est là pour le leur rappeler avec, dès ce week-end, un déplacement chez le leader Bassin d’Arcachon, seul club encore invaincu après deux journées. Invaincu certes, mais victorieux d’un petit point contre Anglet (19-18) puis à Marmande (15-16), le Bassin d’Arcachon n’est peut-être pas un leader aussi solide que cela. Les Hagetmautiens auront sans doute à cœur d’en faire la démonstration, sous peine de glisser dangereusement vers le bas du tableau « Le Bassin d’Arcachon est une équipe bien en place et très joueuse, conclut Labat. Mais avant de penser à eux, nous devons d’abord rectifier le tir sur notre jeu. Commençons par appliquer et respecter jusqu’au bout les consignes. Nous sommes notre principal adversaire… »

Quelques incertitudes, qui seront levées d’ici dimanche, planent encore sur le groupe hagetmautien. Elles concernent Pardies (quadriceps), Vergne (coup), Castagnet (cheville) et Loubery (côtes). C’est donc un groupe élargi qui est appelé à se préparer pour ce week-end.

Le groupe : Smtih, Castagnet, Bessières, Saint-Cricq, Marchenay, Corrihons, Lesburguères, Bouniol, Dastugues, Saint-Martin, Lartigau, Martin, Loubery, Gachard, Durban, Gardesse, Beuste, Marchini, Homère, Jorajuria, Vergne, Dané, Requenna, Monier, Ndombi, Ducournau.