Équipe 1

Balle de break

En recevant le premier relégable, Marmande, le SAH a l’occasion de consolider sa place qualificative par rapport à ses adversaires directs.

Au lendemain de France-Ecosse, l'ancien pilier international du XV du Chardon Craig Smith sera sur le pont face à Marmande au stade Georges-Dumartin. (Photo jean-Louis Tastet)

Au lendemain de France-Ecosse, l’ancien pilier international du XV du Chardon Craig Smith sera sur le pont face à Marmande au stade Georges-Dumartin. (Photo jean-Louis Tastet)

Seulement deux matchs sur cinq ont pu avoir lieu le week-end dernier. Les trois matchs annulés, dont Anglet-Hagetmau, ont été reprogrammés au 15 février.

Les victoires du Bassin d’Arcachon face à L’Isle-Jourdain (26-15) et celle de Lombez-Samatan face à Salles (16-9) ont eu des conséquences minimes : les gagnants du jour ont provisoirement dépassé leurs concurrents directs que sont Anglet pour Lombez-Samatan et Hagetmau pour le Bassin d’Arcachon. Les perdants, L’Isle-Jourdain et Salles, restent en queue de peloton. Mais Salles confirme son regain avec cette courte défaite dans le Gers, qui fait suite à une belle victoire bonifiée le week-end précédent contre Orthez. Il lui faudra poursuivre ce sursaut dimanche dans le derby du Sud-Gironde contre le Bassin d’Arcachon, sous peine d’abandonner toute chance de maintien.

Les autres cadors du championnat se déplacent également : Anglet à L’Isle-Jourdain, qui doit enrayer sa tendance actuelle, Lombez-Samatan à Casteljaloux et Orthez à Trélissac. Casteljaloux et Trélissac, toujours entre deux eaux, sont à l’affût des places qualificatives mais guettent surtout, dans le rétroviseur, un possible retour des relégables Marmande et Salles.

Hagetmau, privé de son choc à Anglet dimanche dernier et qui jouera à domicile contre Marmande ce week-end, a l’occasion d’enfoncer le clou sur ses adversaires directs pour la qualification.