Nationale B

« Envie de réussir ensemble »

En s’imposant à Anglet (14-22), la B est entrée pour la première fois de la saison dans les places qualificatives. Nicolas Ducournau, coentraîneur avec Nicolas Pons, entend bien y rester.

_JLT6037

Nicolas Ducournau. (Photos Jean-Louis Tastet)

C’était le match à ne pas perdre pour espérer se qualifier. Sur quoi l’avez-vous gagné ?
Les gars ont sans doute fait leur meilleur match de la saison. Ils l’ont gagné au mental, avec une équipe très remaniée. Il faut savoir que nous avons une douzaine de trois-quarts blessés en senior. J’ai dû faire appel à deux Reichel et un Balandrade pour ce match. C’était notamment le premier match d’Emilien Abad à l’ouverture, que je voulais tester depuis longtemps. Il a fait un super match et a tout enquillé au pied. On a fait une énorme partie devant, à l’image de notre capitaine Sébastien Dufau. On les a explosés en mêlée. Notre défense a encore été excellente. C’est notre point fort depuis le début de saison (7 essais encaissés, meilleure défense de la poule). Il fallait absolument gagner et on savait que ce serait très difficile sur le terrain d’un concurrent direct. Mais on l’a fait.

Vous êtes maintenant qualifiable pour la première fois de l’année.
C’était l’objectif de début de saison et je crois que tout le monde est très motivé pour l’atteindre. Anglet a un match en retard et il nous en reste quatre. Si l’on gagne nos deux réceptions, on a une bonne chance, en essayant peut-être aussi de faire un coup à Casteljaloux lors de la dernière journée. L’objectif dès ce week-end est de prendre 5 points face à Trélissac qu’on a largement battu à l’aller. Mais attention, ils ont aussi gagné leur premier match de la saison ce week-end. Ensuite nous irons à L’Isle-Jourdain, qui n’a perdu qu’un seul match cette saison puis nous recevrons Salles, qui est devant nous au classement. Ce sera difficile d’aller les chercher et il nous faut surtout empêcher le retour d’Anglet.

Es-tu optimiste ?
Oui car je vois que les joueurs sont très motivés par rapport à cet objectif. Cela fait longtemps que la B ne s’est pas qualifiée pour les phases finales. La dernière fois c’était lorsque nous avions atteint la finale de Fédérale 2 avec la première il y a quatre saisons. Pour tous les jeunes qui n’ont jamais joué de phase finale, ce serait vraiment super. Ils sont déjà heureux de jouer avec nous, de découvrir le niveau senior. Ce serait une belle récompense pour eux. Maintenant je connais bien le club et notre équipe. Je sais qu’on n’a qu’un orteil en phase finale. Il faut continuer à bosser et si on fait ce qu’on a à faire il n’y aura pas de souci.

Pour votre première année comme entraîneurs, à toi et Nicolas Pons, c’est déjà une réussite ?
C’est aussi pour cela que l’on tient à se qualifier. On a essuyé pas mal de critiques, certains doutaient de notre expérience. On a envie de prouver qu’on n’est pas venus pour faire les charlots. Les joueurs nous ont soutenu, ils sont derrière nous. Ça se passe très bien et on a tous envie de réussir ensemble.

Voir le classement de la B

Nicolas Pons

Nicolas Pons

Sébastien Dufau

Sébastien Dufau